• Les différents rangs dans le vaudou

    Dans cet article, je vous nomme et explique les différents rangs dans le culte vaudou (les Mambos, les Hougans, les Hounssi, les Hounssi-kenso, les Bokors et les Féticheurs)

    Les différents rang dans le vaudou

    En parlant de rang, je veux vous citer et expliquer les différentes pratiques du Vaudou.

    Dans le vaudou nous trouvons les Féticheurs, les Bokors, les Houngans, les Mambos, les Hounssis et les Hounssi-kenso, se sont tous des vaudouisans, maintenent je vais vous expliquer le rôle de chacun dans cette magie qui est aussi une religion, et leurs pratiques.

    Les Mambos et les Hougans: 

     La mambo et le hougan sont les prêtres/ses du culte vaudou. Ils organisent les cérémonies, interprètent les volontés des Iwas, tracent les Vévés et sont les chefs spirituels de cette religion.

    Durant une semaines ils suivent une initiation, non obligatoire, pendant laquelle ils promettent de respecter les esprits (Iwas) et suite à ça un Iwa va rester à vie sur la tête de la mamba et du hougan pour le protéger.

    Leurs vocation est en générale familliale, mais peut venir aussi suite à une maladie ou un rêve qui lui aurait dévoilé sa mission.

    Les Hounssis et les Hounssi-kensos:

    Se sont les novices du culte vaudou, la différence est que le hounssi-kenso a passé "l'étape du feu", ce qu'on appelle dans le vaudou le Boule-zin. Le boule-zin consiste à maitriser plus ou moins le feu, ne plus en avoir peur, pour cela il faut que le hounssi réussisse plusieurs épreuves comme tenir des braises chaudes ou sortir un morceaux de métal du feu à mains nues afin qu'il puisse devenir prêtre.

    Une fois le boule-zin réussi, il ne lui faudra plus que passer à l'initiation qui dure en général une ou deux semaines. Il y apprendra à se famélliariser avec son Iwa et les différentes vertues des plantes.

    Une foi la cérémonie arrivée, le hounssi-kenso est suposé mourir durant la possession pour renaître avec son Iwa. Ce dernier lui sera retiré après sa mort grâce à la cérémonie du dessounen.

    Les Bokors:

    Contrairement aux Mambos et aux Hougans qui servent les Iwas par la mains droite (celle du bien) eux les servent des deux mains, ils pratiquent et la magie néfaste et la bénéfique. Le bokor loue ses services en échange de rémunération (argent, âmes, objets ...) Ils savent comment créer des zombies et des wangas (talismans qui abritent des esprits).

    Leur mode de vie est totalement différent de celui des mambos et des hougans, se sont des hermites qui vivent à l'écart des villes et villages et sont en générales nomades. Ils font le plus souvent appel à des intermédiaires pour les demandes que les gens font, ils ne les voient qu'à la reception du paiement, juste avant le lancement du rituel.

    Le bokor n'a pas besion d'un endroit spécifique pour pratiquer son art, il peut faire ça dehors, chez lui et aussi chez les gens.

    Les Féticheurs:

    Le féticheur est en quelque sorte le bras droit du sorcier, il fabrique les objets nécessaires aux rituels, cérémonies et actes vaudou. 

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :